Contact

Modo de empleo

Para buscar una información en Artefacts, puede utilizar la ventana de búsqueda rápida, siempre disponible en el menú de la izquierda, o bien el comando de búsqueda avanzada.

En recherche rapide (menú de la izquierda), la búsqueda se realiza en todos los campos, ya se trate de la descripción de un tipo morfológico, de su procedencia, o incluso de un comentario. Por ejemplo : fíbula; plata; esmalte; Bordeaux; Manching ... etc.

Si introduce dos palabras separadas por un espacio, el resultado hallado corresponderá con las fichas que contengan el primer OU el segundo término.

Igualmente se puede buscar el nombre de un autor citado en una reseña, el nombre de un municipio o incluso de un departamento : en ese caso, introduzca el número de departamento entre paréntesis, por ejemplo : "(34)".

Para buscar objetos de un periodo determinado, utilice el código de objeto seguido del código del periodo separados por un guión : FIB-3 por ejemplo, para hallar todas las fíbulas de la Segunda Edad del Hierro (para las listas de códigos de categorías y de periodos, véase Codes ).

NB : con el menú Recherche de la izquierda, es mejor buscar un código que una palabra (por ejemplo, "PRL-" mejor que "perla"), los resultados obtenidos tendrán mayor precisión.

En recherche avancée, cada solicitud deber ser colocada en su campo específico. Por ejemplo, una referencia bibliográfica en el campo "Attestations" o "Equivalences"; o un nombre de municipio en el campo "Attestation". Utilícese este modo de búsqueda principalmente para efectuar una búsqueda cruzada a partir de dos o más criterios : por ejemplo, buscar "fer" en "Matières" y "économique" en "Domaine".

NB : En Búsqueda avanzada, es mejor no cruzar demasiadas solicitudes a riesgo de que la selección sea demasiado limitada.



Agradecimientos ...

a Marie Thomas-Combres y Nathalie Emmanuel (DR13 Cnrs Languedoc-Roussillon), así como a Christelle Pineau (Photothèque Cnrs, Meudon) que nos ha ayudado con la puesta a punto de los formularios de cesión de derechos y las menciones obligatorias. Gracias a M.-Chr. Lepoil, que ha gestionado los contratos con el UMR 5140 del Cnrs ;

a Michel Py, por Syslat; a Andreea Mihet, Régis Motheau, Pierre Angéli, Hakima Manséri, Jérémy Bouny, Charly Eyango ... por el interfaz de internet ;

a todos los autores de Artefacts, por su trabajo de fondo, a menudo ingrato... ;

a todos los autores de las ilustraciones utilizadas, y a todos aquellos que, al comunicarnos nuevos hallazgos, hacen posible el avance de Artefacts.
    


Que rechercher ?

On peut également rechercher le nom d'un auteur cité dans une fiche, le nom d'une commune ou encore un département : dans ce cas, saisir le numéro de département entre parenthèses, par exemple : '(34)'.

Pour chercher les objets d'une période déterminée, utiliser le code de l'objet (pour la liste des codes de catégories et de périodes, voir Codes) suivi de celui de la période, séparés par un tiret.

Exemple : FIB-3 pour trouver toutes les fibules du Deuxième ge du Fer.

NB : avec le menu Recherche de gauche, mieux vaut chercher un code qu'un mot (par exemple, 'PRL-' plutôt que 'perle'), les résultats seront plus précis.



Comment effectuer une recherche avancée ?

En recherche avancée, chaque requête doit être placée dans son champ spécifique, par exemple une référence bibliographique dans le champ 'Attestations' ou 'Équivalences'; un nom de commune dans le champ 'Attestation'. Utiliser ce mode de recherche principalement pour effectuer une recherche croisée sur deux critères, ou davantage : par exemple, rechercher 'fer' dans 'Matières' et 'économique' dans 'Domaine'.

NB : En Recherche avancée, ne pas croiser trop de requêtes, la sélection risque d'être trop limitée.



Comment identifier un type d’objet ?

Les archéologues qui souhaitent identifier précisément le type d’objet ont souvent une idée sur le classement typologique, mais ils peuvent éprouver des difficultés à se repérer au sein d’une catégorie complexe. Pour répondre à cette demande, des fiches synthétiques sur le classement d’une catégorie ont été créées; d’autres sont en cours de réalisation. Ces fiches utilisent naturellement le code de l’objet (3 lettres suivies d’un chiffre indiquant la période) suivies de trois 000.

Exemple : LMP-4000 donne les principes de classement des lampes romaines; cette fiche oriente ensuite l’utilisateur vers des fiches plus détaillées pour chaque type, par exemple les Loeschcke I : LMP-42174.

Autres exemples de fiches d’orientation :
haches de l'age du Bronze : HCH-1000
bracelets de l'age du Bronze : BRC-1000
épingles de l’age du Bronze : EPG-1000
boîtes à sceau romaines : BTS-4000
cuillères romaines : CUI-4000
miroirs romains : MRR-4000
pendants de harnais romains : PDH-4000
pinces à épiler romaines : PEP-4000
rouelles romaines : RUL-4000


Une question sur la détermination d’un type ou d’un objet ?

En cas de problème de classement, il est possible de poser une question et de faire appel aux connaissances de la communauté scientifique sur le forum. Nous rappelons que seuls les objets issus d’opérations archéologiques, de collections publiques ou en cours d’étude peuvent y être discutés.

aide à la navigation - Trouver un type sur Artefacts



Comment rechercher une référence bibliographique sur Artefacts ?

La Bibliographie générale d’Artefacts donne le détail de toutes les références bibliographiques livres et articles) utilisées dans la base de données. Elle se présente par défaut sous une série d’index alphabétiques, mais un module de recherche permet des sélections plus fine, sur des critères thématiques ou chronologiques. pour chercher à partir de deux mots d’une référence, par exemple un fragment d’auteur et un mot du titre, saisir les mots séparés par des espaces (par exemple : Durckh médiéval) et cocher “tous les mots”.
En cochant les cases “uniquement les titres en ligne” ou “trier par ordre de consultation”, on pose des filtres et des clés de tri qui s’appliquent à toutes les recherches définies ci-dessus.




Comment ajouter une référence bibliographique ?

Les membres inscrits et les auteurs peuvent saisir des références bibliographiques concernant les objets archéologiques. Elles seront ajoutées à la bibliographie générale, accessible dans le menu de gauche.

Avant de saisir une référence, il faut vérifier dans le menu Bibliographie que ce titre n'existe pas encore.
Si ce n'est pas le cas, utiliser le formulaire Bibliographie présent dans l'Espace personnel, sous votre photographie.

Auteur et date
Saisir d'abord le nom de l'auteur, sans initiales ni ponctuation, suivi de l'année de la publication, par ex. "Martin 2017".
NB : de 1 à 3 auteurs, indiquer chaque nom, séparé du précédent par une virgule, par ex. "Martin, Dupond, Durand 2017"
NB : au-delà, indiquer seulement le premier auteur et la mention "et al.", par ex. "Martin et al. 2017".
NB : pas de virgule, de prénom, d’initiale dans ce champ, pas davantage de (dir.),(ed.) ou autre ...

Réf. complète
Saisir la référence complète, en reprenant le nom de chaque auteur précédé de l’initiale du prénom, le titre complet, puis :
- s’il s’agit d’un article dans une revue, le nom de la revue précédé par un point, le numéro du tome ou du volume, l’année, enfin la pagination (bornes séparées par un tiret) ; un point en fin de notice.
Ex : J. Martin, L’église de Saint-Saturnin à Beaumont (Oise). Revue Archéol. de l’Oise 14, 2002, 124-136.
NB : ne pas abuser des abréviations (penser aux étrangers)
NB : pour les pages, pas d'indication p. ou pp.

- s’il s’agit d’un livre, le titre exact, éventuellement entre parenthèses le nom de la collection et le numéro du volume dans cette collection, la ville et l’année d’édition ; un point en fin de notice.
Ex. : J. Martin, L’église de Saint-Saturnin à Beaumont (Oise) (Eglises de l’Oise, 56), Paris 2002.
NB : les indications d’édition scientifique se mettent dans la langue de la référence et entre parenthèses après le nom de l’éditeur scientifique : Ex. :(dir.), (réunis par), (ed.), (eds.), (Hrsg.), (a cura di) ...

- s’il s’agit d’un article dans un livre, le titre de l’article, terminé par un point. Ensuite la mention “In :” suivie de l’auteur ou de l’éditeur scientifique du livre, ville et année d’édition, pagination.
Ex. : J. Martin, L’église de Saint-Saturnin à Beaumont (Oise). In : E. Durand (dir.), L’art gothique dans le département de l’Oise, Paris 2002, 124-136.

Liens
Ces champs doivent contenir uniquement des liens commençant par http://
- Lien : accès au document, s'il est librement disponible en ligne.
- Achat : accès au site de l'éditeur, pour acquérir ce titre.
- Compte-rendu 1 et 2 : accès à des recensions critiques disponibles en ligne.

Période
Pour pouvoir enregistrer une référence, il est indispensable de cocher au moins une période chronologique.

Thèmes
On peut cocher de 1 à 5 thèmes traités dans la référence. Il s’agit de signaler les travaux essentiels pour le thème coché, et non de donner une idée de tous les thèmes abordés par la publication.

Couverture
Enfin, on peut ajouter si on la trouve l’image de la couverture de la publication, à l'aide du bouton "Choisir une image" à droite de l'écran.
Préparer pour cela une image .jpg de 200 pixels de large en 72 dpi.

Case à cocher
Un auteur peut indiquer en cochant cette case qu’il est auteur ou co-auteur de la référence saisie, ce qui alimente ses statistiques et ses informations personnelles.

Autres informations
Si l’abréviation saisie au départ “Martin 2017" existe déjà dans la liste, l’abréviation sera automatiquement incrémentée d’une lettre d’indice (Martin 2017a). Chaque auteur est amené à vérifier la liste générale afin d’éviter les doublons avant d’effectuer une saisie.
Un auteur ne peut intervenir (modifier ou supprimer) que sur les références qu'il a lui-même saisies.
Pour corriger d'autres références, s'adresse à un administrateur du site (bouton "Nous contacter" ou artefacts[at]mom.fr).
    


Comment modifier une fiche d'Artefacts ?

Les auteurs peuvent se référer à la documentation téléchargeable pour trouver des informations plus complètes :
mode d’emploi - recommandations aux auteurs
Ce document détaille les différentes fonctions proposées, dont la création, la modification de fiches typologiques ou l’ajout d’une référence bibliographique.

Tutoriels avancés :
Prise de vue d'objets archéologiques
Traitement d'image numérique et mise à l'échelle
Restitution de symétrie sur une image numérique